top of page

Origine des fournitures scolaires distribuées dans les grandes surfaces françaises

Selon l’institut GFK[1], les achats de fournitures scolaires ont rapporté 488 millions d’euros aux supermarchés et hypermarchés de France lors de la rentrée 2015. En détaillant les dépenses à l’échelle individuelle, une enquête de l’UDAF[2] révèle que le coût moyen des achats pour la rentrée scolaire s’élève à 190€ pour un élève de 6ème. Les  fournitures (hors articles de sport) représentaient près de 80% du budget (147€) soit, en l’extrapolant aux 5,5 millions de collégiens et lycéens français, une manne économique de plus de 800 millions d’euros[3]. Toujours selon l’institut GFK, c’est la catégorie papeterie qui arrive en tête des dépenses, suivie par l’écriture, les articles classement, les adhésifs et enfin les autres accessoires.


Au regard de l’enjeu économique que représente le marché des fournitures scolaires, la FIMIF a souhaité savoir s’il était aisé de se procurer des fournitures scolaires made in France et quelles étaient les chaînes de grande distribution les plus exhaustives dans leur offre made in France.

Cette enquête[4] s’appuie sur les relevés effectués dans les magasins des 7 principales enseignes en France[5], qui représentent à elles seules plus de 80% du marché français. Ainsi, par le biais de cette enquête, ce sont l’origine et le prix de plus de 500 articles qui ont été relevés.

L’offre. Concernant les 35 articles de la « liste-modèle »[6] proposée par le ministère de l’Education Nationale qui nous ont servi de référence (cf. p.5), l’option Made in France existe pour un produit sur deux (54%). Du coté des « bons élèves », nous retrouvons Auchan et Casino, avec respectivement 63% et 62% d’offre Made in France. En queue de peloton, nous retrouvons, loin derrière l’enseigne Super U (42%), devancé par Monoprix (49%) et E. Leclerc (51%).


Fournitures scolaires fabriquées en France


En ce qui concerne les marques de distributeurs, seule 27% de l’offre est fabriquée en France (cf p.5). On constate que ces grandes chaînes choisissent une fabrication délocalisée, même si certains exemples démontrent qu’il est possible de faire autrement. Ainsi, la gamme Casino de classeurs souples, porte-vues, pochettes transparentes, protège-cahiers est entièrement fabriquée en France. De plus, il existe de nombreux distributeurs indépendants et boutiques en ligne auprès desquels chacun pourra trouver les fournitures recherchées lorsque l’offre Made in France n’existe pas dans la grande distribution (cf. p11).

La transparence. (p.8) 81% des produits étudiés disposent d’une indication d’origine, avec ici aussi Auchan et Casino qui se distinguent, 94% et 93% de leurs produits disposant d’une indication d’origine. E. Leclerc arrive en queue de peloton avec seulement un produit sur deux mentionnant l’origine (52%). La FIMIF souhaite dénoncer les pratiques des marques de distributeurs d’E.Leclerc (Esquisse) et de Super U (Les Produits U), dont aucune indication d’origine n’est fournie au consommateur. Un manque de transparence total que déplore la FIMIF et qui rend impossible toute démarche de sélection de la part du consommateur. D’autre part, l’étiquetage et le positionnement des produits semblent parfois aléatoires voire trompeurs dans certains supermarchés parcourus par les enquêteurs de la FIMIF (cf. p.8).

Les prix. Si acheter 100% français dans nos supermarchés reste donc une démarche fastidieuse, la bonne nouvelle se situe au niveau des tarifs de l’offre Made in France qui, pour celle qui est proposée en rayons, a su rester compétitive. En effet, le panier Made in France en entrée de gamme est de 5% inférieur à la moyenne des produits équivalents importés, en considérant les 18 articles pour lesquels le consommateur dispose d’une alternative Made in France dans les rayons de nos supermarchés (cf. p5). Une preuve qu’il est possible d’opter pour une sélection de produits Made in France qui amortira les dépenses de la rentrée tout en soutenant l’emploi en France !

Les marges de progrès. L’offre hexagonale proposée dans la grande distribution mérite d’être étoffée, y compris chez Auchan et Casino. Les espaces dédiés en grandes surfaces aux fournitures de rentrée sont largement suffisants pour que des alternatives Made in France y trouvent toute leur place. Suite aux recherches de solutions alternatives qui ont été réalisées dans le cadre de cette enquête, nous constatons que 88% des articles de rentrée peuvent être trouvés en fabrication française (31 des 35 articles de la liste de rentrée, cf. p11 et suivantes), et pourraient se retrouver dans les rayons de nos supermarchés à des prix proches de ceux importés. Les alternatives made in France existent ! En outre, les obstacles sont multiples pour les petites entreprises qui souhaitent placer leurs produits en grande distribution (cf. p.8).

A défaut, les magasins Auchan et Casino sont ceux dans lesquels chacun trouvera l’offre Made in France la plus dense, et une indication d’origine la plus transparence.




[3] La différence de résultat entre les deux enquêtes s’expliquant par un renouvellement seulement partiel des fournitures scolaires d’une année sur l’autre, et par l’absence de prise en compte des réseaux alternatifs dans l’étude réalisée par GFK.


[4] Cf. infra la note méthodologique de l’enquête


[5] Auchan, Carrefour, Casino, Intermarché, E. Leclerc, Monoprix et Super U



Enquête-FIMIF-Origine des fournitures scolaires distribuées dans les grandes surfaces fran
.
Télécharger • 10.94MB

 

Liste fournitures made in France par supermarché



1. Objet de l’enquête et précisions méthodologiques


Cette étude a pour objectif de dresser un état des lieux de l’offre de fournitures scolaires dans les grandes surfaces françaises à l’approche de la rentrée, d’interpeller les responsables des grandes surfaces, leurs acheteurs et les consommateurs sur la provenance exotique d’objets de notre quotidien, et de proposer des alternatives aux produits importés en détaillant une offre alternative française.


L’enquête a été réalisée entre le 20 Juin et 20 Juillet 2016. Nous avons pris pour référence la liste des 35 articles de la liste-modèle[1] proposée par le ministère de l’Education Nationale. Ne sont pas intégrés dans l’étude les livres scolaires, calculettes, cartables, matériel de sport et de musique.


Au total, plus de 500 produits ont été étudiés.

Les articles de la liste de fournitures scolaires de la rentrée ont été répertoriés dans 7 supermarchés : Auchan, Carrefour, Casino, Intermarché, Leclerc, Monoprix et Super U en Juin et Juillet 2016. A chaque fois, le prix et l’origine de fabrication (si disponible) ont été relevés.

Les magasins qui ont été étudiés sont les suivants :

  • E. Leclerc d’Auxerre

  • Intermarché d’Auxerre

  • Monoprix de Paris (La Motte Piquet)

  • Auchan de Vélizy 2

  • Casino Géant de Paris Masséna

  • Carrefour Le Millénaire d’Aubervilliers

  • Super U de Paris (Avenue de Clichy)

Précision sur le calcul de l’écart entre le prix des fournitures scolaires made in France les moins chères et le prix moyen des fournitures

Ce calcul a été effectué pour toutes les références qui comportent au moins un produit made in France et un produit non made in France. Les références exclusivement fabriquées en France (cahiers, feuillets mobiles simples et doubles, papier à dessin), ou exclusivement fabriquées à l’étranger (trousse, colle, ruban adhésif, stylo correcteur, effaceur, équerres, rapporteurs, ciseaux, pinceaux, gouache) n’ont donc pas été prises en compte.

Pour les articles proposant une alternative, l’article made in France le moins cher a été identifié, puis sa moyenne a été calculée à partir des prix affichés dans les supermarchés où la référence de même marque était mise en vente. La moyenne des produits non made in France a, quant à elle, été mesurée à partir des toutes les références équivalentes : volume, taille, nombre, qualité (grammage du papier par exemple).



2. Manque de transparence dans les rayons des grandes surfaces


Tromperie du consommateur

Erreur sur la marchandise ? Du côté du Casino visité  à Paris Masséna, nous avons pu déplorer l’utilisation d’un grand présentoir de la marque BIC vantant une fabrication française des produits. Malheureusement, était placé dans ce présentoir l’un des rares produits de la marque qui n’est pas fabriqué en France : une gamme de feutres. Si l’on n’ose taxer la chaîne de tromperie, force est de reconnaître au moins une certaine négligence vis-à-vis des clients.

De même, lors de notre visite au magasin Super U, situé avenue de Clichy nous avons pu constater que le rayon de fournitures scolaires était très mal étiqueté. Nombres d’étiquettes ne correspondaient pas aux produits qu’ils accompagnaient. Ce genre de pratique a pour effet de tromper le consommateur, tant sur le prix de l’article quesur sa provenance. Nos enquêteurs ont fait retirer les étiquettes des produits en question, après avoir alerté le responsable du rayon.

Des négligences que la FIMIF relève d’ailleurs régulièrement sur d’autres types de produits, que ce soit chez Casino comme chez ses concurrents.


Indications d’origine

Coté transparence, force est de constater que certaines marques de distributeur sont opaques, et ce notamment chez Super U et Leclerc. Leur marque « distributeur », respectivement Les produit U et Esquisse, n’affichent aucune mention d’origine. Un manque de transparence total que dénonce la FIMIF et qui rend impossible toute démarche de sélection de la part du consommateur. E. Leclerc, que nous avons contacté, a d’abord accepté de nous fournir les indications d’origine de leur marque Esquisse avant de se rétracter quelques jours plus tard. De même pour l’enseigne Super U, qui malgré nos sollicitations écrites et téléphoniques, est restée muette.  Chacun pourra interpréter à sa manière l’opacité des champions des prix réduits.

La grande majorité des fournitures scolaires fabriquées dans l’hexagone affiche toutefois fièrement les couleurs, la plupart du temps grâce à des drapeaux tricolores accompagnés de la mention “Made in France” ou “Fabriqué en France”, voire du label Origine France Garantiepour le papier Canson par exemple. La marque BIC, quant à elle, affiche un drapeau de l’UE à côté de la mention made in France, dans un souci d’uniformisation de ses emballages en vue d’une distribution dans les autres pays de l’UE.


3. Difficultés d’accès à la grande distribution pour les fabricants

Certains fabricants interrogés rapportent leurs difficultés concernant les conditions commerciales imposées par les grandes surfaces à leurs fournisseurs. Les droits d’entrée, les marges distributeurs pratiquées et la répartition des risques concernant les conditions de retour des invendus en fin de saison sont systématiquement invoqués (R.T.S Mesures, L’Arboiserie). Ces contraintes leur ferment l’accès à la grande distribution au profit de sociétés de taille plus importante qui fabriquent leur matériel dans des pays à bas coûts. Dans la grande distribution, les rapports de force entre les distributeurs et les fabricants sont historiquement inégalitaires et c’est la raison pour laquelle la FIMIF invite chacun à privilégier, autant que possible, les solutions qui permettront de soutenir ceux qui ont choisi de fabriquer dans l’hexagone.



4. L’offre made in France dans les supermarchés


Articles de papier

C’est de loin la catégorie la plus généreuse en termes d’offre made in France. La quasi-totalité des papiers (feuillets simples, doubles), des cahiers (petits et grands), ou encore des cahiers de texte et agendas sont fabriqués dans l’hexagone. C’est le cas aussi bien pour les marques indépendantes que pour les marques de distributeurs, y compris les marques premier prix. En ce qui concerne les feuillets et les cahiers, les marques Clairefontaine et Oxford (groupe Hamelin) sont omniprésentes dans nos grandes surfaces. Canson, labellisé Origine France Garantie, et Clairefontaine occupent le secteur du papier à dessin, aux côtés de quelques marques de distributeurs.  Du côté des agendas, c’est Hamelin qui semble largement dominer le marché en grande distribution, même si d’autres concurrents sont présents alternativement (Editions du Belon, Oberthur).


Articles de classement

Là aussi, mais dans une moindre mesure, le made in France tire son épingle du jeu. Classeurs, vues et porte-vues sont produits sur le territoire par Elba, Viquel, ou Exacompta (Groupe Clairefontaine). Les marques de distributeurs sont, quant à elles, moins vertueuses, même si certaines réalisent un quasi sans faute, à l’instar de Casino dont seuls les classeurs rigides sont fabriqués hors de France. Attention, certains classeurs Elba ne mentionnent pas leur origine de fabrication, laissant ainsi planer le doute.


Articles d’écriture

Dans cette catégorie, le constat est bien plus alarmant : la société BIC semble faire figure d’exception dans les supermarchés : s’il existe bien quelques exceptions (certains feutres ou quelques gammes de stylos sont importés), la quasi-totalité des articles de la marque sont produits en France. Il en va ainsi des stylos standards (cristal) ou 4 couleurs, de certains stylos-plumes, crayons à papier et crayons de couleurs ou encre de certaines gammes de feutres.

En ce qui concerne les stylos plumes, le made in France sauve la face, puisque les marques Parker et Waterman fabriquent encore sur notre territoire (certains stylos seulement pour Waterman). Les cartouches d’encre des deux marques sont aussi produites en France.

La totalité des instruments d’écriture proposés par les autres marques sont fabriqués hors de France : Papermate, Staedler, Stabilo (sauf certains surligneurs), Lefranc-Bourgeois (peinture), Reynolds et toutes les marques de distributeurs.

Un bon nombre de modèles de gommes permettent d’effacer français, de marque Maped (pas toutes) ou de certaines marques de distributeur. Ce ne sera le cas avec aucun des effaceurs ou autres stylos correcteurs. En ce qui concerne les taille-crayons, il faudra vous tourner vers le modèle « Greenlogic » de Maped, qui semble se faire très rare dans les allées de nos grandes surfaces (retrouvé dans un Super U uniquement).


Articles d’adhésifs

Les rouleaux de ruban adhésif et les bâtons de colle présents en supermarchés sont fabriqués en Allemagne, aux Etats-Unis, ou encore en Asie. Pourtant, la marque Scotch dispose d’une usine de fabrication en France, et on peut trouver des bâtons de colle étiquetés made in France sur certains sites en ligne notamment. C’est cependant la production de tubes de colle en gel qui semble être majoritaire dans la production du site français, et qui est pour sa part bien présente dans nos grandes surfaces.

Là encore, le verdict est assez édifiant puisque la quasi-intégralité des règles, rapporteurs, et équerres rencontrés par nos enquêteurs dans les supermarchés est produite à l’étranger. Seule la marque Maped sauve l’honneur avec un unique modèle de compas made in France, signalé par un petit drapeau tricolore sur le devant de l’emballage, ainsi qu’une règle “greenlogic”, mais dont la trace n’a été retrouvée que dans un magasin sur sept (Super U).




5. Lorsque le “made in France” est absent des supermarchés

De nombreux articles sont tout simplement introuvables dans la grande distribution pour celui qui souhaite soutenir la production française. Pourtant, certaines PME fabriquent encore ces fournitures sur notre sol : en voici un bref passage en revue.

Mesure (règles, équerres, rapporteurs)

La société R.T.S vend du matériel de mesure, principalement à destination des professionnels, mais propose aussi des équerres, rapporteurs et règles “basiques” dont l’usage conviendra tout à fait aux élèves, à des prix similaires à ceux des grandes surfaces.

L’Arboiserie fabrique dans le Jura des règles et équerres – en bois, polypropylène, plastique – qui sont mises en vente à des tarifs compétitifs avec ceux des grandes surfaces (équerre standard : 2,20€). La société est en contact avec plusieurs hypermarchés locaux pour une éventuelle distribution à moyen terme.

Adhésifs

Certaines colles Cléopâtre adaptées au papier remplaceront sans problème les bâtons de colles habituels. C’est le cas du modèle Cléobio notamment (le modèle en forme de bâton n’est par contre pas fabriqué en France). Certains distributeurs proposent des bâtons de colle Scotch made in France d’apparence identique à ceux répertoriés en supermarché. Côté ruban adhésif, même constat : les rouleaux de la marque Scotch (3M) de la grande distribution proviennent des Etats-Unis, mais des produits équivalents et made in France se rencontrent chez d’autres distributeurs (vente en ligne notamment).

Gouaches et Pinceaux

Les gouaches liquides Cléopâtre sont fabriquées en France de même que les gouaches liquides Giotto (ce n’est pas le cas pour les gouaches en tubes de la même marque). Cependant, aucune offre made in France a destination des élèves ne satisfait au format demandé en classe (petits tubes), la marque Linel proposant tout de même

Les marques Léonard, Manet ou Raphaël fabriquent encore des pinceaux en France, mais dans une gamme supérieure, se destinant ainsi plutôt au milieu artistique. Nous n’avons pu obtenir l’origine de fabrication des pinceaux « scolaires » vendus par Léonard.

Trousses

Le Pays Basque offre un éventail de plusieurs marques qui produisent en France : Artiga, Tissage de Luz ou encore Lartigue 1910 fabriquent sur place des trousses colorées. D’autres proposent des modèles plus classiques (Les Inuits, en tissu), écologiques (Sakaschool, en bâche recyclée, Boumaga, en coton biologique) ou plus haut de gamme (Laurige, en cuir).



6. Liste de fournisseurs de produits Made In France

La FIMIF met à disposition des acheteurs des écoles et des parents d’élèves cette liste (non exhaustive) de fabricants et revendeurs de produits Made in France. Sur l’échantillon de produits que nous avons testé, il est possible d’acheter à nos enfants des fournitures scolaires à 88% Made in France. Les articles fabriqués en France des marques indiquées en bleu ont été trouvées hors de la grande distribution uniquement.

Petit et Grand cahier 96 pages (21 x 29,7 cm) Clairefontaine, Oxford, Force 8, toutes les marques de distributeurs sauf Esquisse (E.Leclerc) et marque U


Feuillets mobiles et Copies doubles perforés (21 x 29,7 cm) Clairefontaine, Oxford, toutes les marques de distributeurs sauf Esquisse (E.Leclerc) et marque U


Papier à dessin Clairefontaine, Canson, marque de distributeur Casino


Cahier de musique de 48 pages (17 x 22 cm) Clairefontaine, Oxford, Casino, Domedia (marque Intermarché)


Agenda Clairefontaine, Hamelin, Editions du Belon, Oberthur


Cahier de texte Hamelin, Oxford, Conquérant, marques Casino et Monoprix


Classeur rigide (21 x 29,7 cm) Viquel, Exacompta, Clairefontaine


Classeur souple (21 x 29,7 cm) Elba, Viquel, Exacompta, marque Casino


Protège-cahiers Exacompta, Elba, Oxford, marque Casino


Pochettes transparentes perforées Elba, Exacompta, marques de distributeurs Casino, Monoprix, Domedia (Intermarché)


Rouleau de plastique pour couvrir les livres Viquel, marque de distributeur Auchan


Porte vues Elba, Exacompta, marque de distributeur Casino


Trousse Les Inuits, Sakaschool, Boumaga, Artiga, Tissage de Luz,  Lartigue 1910, Laurige


Stylos à bille (standard) Bic (modèle cristal), le stylo “bottle to pen” recyclé de Pilot


Crayons à papier Bic (avec ou sans gomme)


Crayons de Couleurs Conté, Bic (les crayons de la gamme Bic Evolution ne sont pas toujours fabriqués en France)


Feutres de Couleurs Bic Visaquarelle, Bic (certains formats ne sont pas made in France)


Pinceaux Aucun pinceau destiné au milieu scolaire


Gouaches Giotto et Cléopâtre (en format « bouteille »


Stylo Plume Bic, Parker, Waterman (certains modèles de type “métal” uniquement)


Cartouches d’encre

Bic Visaquarelle, Bic (certains formats ne sont pas made in France)


Effaceur Introuvable


Stylo Correcteur Introuvable


Gomme Maped (certaines seulement), marques de distributeurs Auchan et Domedia (Intermarché)


Colle Marque Scotch chez certains distributeurs hors grande distribution tels qu’Office Dépôt. Marque Cléopâtre (modèle liquide Cléobio vendu en ligne)


Ruban adhésif Marque Scotch (3M) chez certains distributeurs


Règle 30 cm Maped (modèle Greenlogic uniquement), L’Arboiserie


Equerre L’Arboiserie (Objetdecobois.com), R.T.S (Rts-boutique.fr)


Rapporteur R.T.S. (Rts-boutique.fr), Maped (modèle rare)


Compas Maped, modèle original en métal uniquement


Ciseaux Introuvable


Taille Crayon Maped, modèle Greenlogic uniquement

Comments


bottom of page