top of page

Etude exclusive sur le marquage d'origine et le francolavage


Qui ne s’est jamais laissé séduire par l’apposition d’un drapeau bleu blanc rouge sur un produit soi-disant fabriqué en France ?


Cette stratégie marketing, appelée le francolavage, est utilisée par certaines entreprises jouant sur des variantes de la mention « Fabriqué en France » pour induire en erreur le consommateur au moment de l’acte d’achat.


Vidéo réalisée pour la FIMIF par l’agence motion design Pixel Farandole


La FIMIF a donc procédé à une étude approfondie d’un an visant à caractériser le phénomène du francolavage.


Cette étude a permis de mettre en lumière plusieurs recommandations permettant, sinon de mettre fin au francolavage, du moins d’informer et de lutter contre cette pratique.


Pourquoi légiférer sur le francolavage ? Pour réinjecter au moins 4,5 milliards d’euros dans l’économie française et permettre la création de 50 000 emplois.


Retrouvez ci-dessous notre étude complète, intégrant une enquête menée par l’institut de sondage IPSOS pour le compte de la FIMIF.



Marquage d'origine et francolavage

Enquete-exclusive-FIMIF-Marquage-dorigine-et-francolavage
.pdf
Télécharger PDF • 32.98MB

Commentaires


bottom of page