Notre mission ? Mobiliser les consommateurs et influencer les décideurs.

Le Made in France présente de formidables opportunités, qui restent encore à être concrétisées.

Lancée officiellement en juillet 2015, la FIMIF est la seule fédération de consommateurs engagée dans la promotion et le développement du Made in France. Nous travaillons au quotidien auprès de milliers de consommateurs et d’un grand nombre de distributeurs, d’entreprises privées et d’organismes publics.

Nos projets pour 2018

La FIMIF participe chaque année à plusieurs  salons Made in France, réalise des campagnes de mobilisation partout en France, organise la semaine du Cfaitou. En 2018, nous allons remettre notre pétition sur le marquage d’origine au gouvernement, poursuivre nos travaux avec l’AFNOR, la DGE, les Douanes, la DGCCRF, quelques députés, les mairies de Paris, de Nantes et Bordeaux… Nous allons ouvrir de nouvelles ambassades régionales, et allons significativement renforcer notre rôle de lanceur d’alerte en combattant publiquement et avec force les marques et enseignes pratiquant le « francolavage », cette technique de communication visant à tromper le consommateur sur l’origine des produits qu’il achète.

Sont également dans les cartons de 2018 la réalisation de 6 études inédites et de 2 guides pratiques, dont certains en partenariat avec les Douanes, le label France Terre Textile, le label Origine France Garantie.

Nous avons un seul objectif : servir le Made in France en mobilisant les consommateurs et influençant les décideurs.

 

L’écosystème Made in France

La FIMIF produit des indicateurs pour mieux comprendre ses enjeux et mieux influencer les acteurs de l’écosystème

  • Consommer français génère 3 fois plus d’emplois en France (FIMIF)
  • Le consomm’acteur type dispose d’un revenu moyen identique au salaire médian des français (sondage FIMIF auprès de 1014 consommateurs MIF)
  • Notre déficit commercial sur les biens manufacturés représente à lui seul une perte de 940 000 emplois en France (FIMIF). Le déficit avec la Chine est de 30 Mds € (Douanes, 2016).

 

Les comportements d’achat

La FIMIF sensibilise, outille et mobilise les consommateurs et les distributeurs. Le marché existe et la FIMIF contribue au changement de nos modes de consommation :

  • 70% des consommateurs sont prêts à payer plus cher un produit Made in France (IFOP) et 90% souhaitent voir rendu obligatoire le marquage d’origine (IFOP MIF EXPO)
  • A ce jour, les consommateurs passent encore difficilement à l’acte. Le Made in France représente 5% des ventes de chaussures, 10% des jeux et jouets, 10% du prêt-à-porter, 40% pour le mobilier etc.
  • 32% des acheteurs publics ont des objectifs liés au Made in France

 

Les préjugés sur le Made in France

La FIMIF informe et produit des guides pratiques et des enquêtes pour combattre les préjugés, parmi lesquels :

  • Une broderie sur un polo suffirait à pouvoir arborer la mention Made in France sur ce polo
  • Le Made in France détruirait plus d’emplois dans les services qu’il n’en créerait dans l’industrie
  • Consommer français aurait un surcoût de 100 à 300 € par mois et par ménage (CEPII). Consommer français ne serait réservé qu’aux ménages aisés.

 

Parce que personne ne raconte mieux la FIMIF que ceux avec qui nous travaillons…

Agence France Presse (AFP)

La FIMIF sera le Greenpeace du Made in France !

Agence Déclic, Cabinet de Conseil en achats publics

Félicitations pour votre guide sur l’achat public Made in France ! Beaucoup alimentent des logiques stériles de clientélisme et de favoritisme qui en plus d’être illégales sont mortifères pour l’économie.  Or, votre dossier, tant dans la forme que le fond est plein de bon sens, très juste et ne tombe dans aucun des travers habituellement rencontrés. Bravo à vous.

Anne Laurence, Directrice RSE et Développement Durable de La CAMIF

La FIMIF est une association dynamique, avec une vraie envie de sensibiliser et de mobiliser autour des enjeux du Made in France. Leur mobilisation pour les campagnes #CFaitOù et leurs études sont un excellent éclairage et sensibilisation sur les tendances consommateurs

Sandrine Jaumier, Service de l’Industrie, Direction Générale des Entreprises

Votre participation [aux ateliers de la DGE] et vos interventions ont été appréciées. En outre, vous disposez d’une vision transversale [des enjeux du MIF]  qui éclaire le débat

Marine Dubois, consomm’actrice, Montpellier

La FIMIF joue un rôle essentiel de sensibilisation du public. Elle exerce une mission éminemment constructive en proposant des alternatives valables de consommation Made in France et en mettant en garde contre le manque de transparence de la provenance de beaucoup de produits qui entretiennent une confusion dommageable

Renaud Jourdon, Rédacteur en chef de Mag’ in France

Lancer le seul magazine papier dédié au Made in France n’aurait pas été possible sans l’aide, le soutien et les conseils de la FIMIF. Aujourd’hui, nous sommes fiers de ce partenariat

 

Adhérez (Particuliers)   Adhérez (Professionnels)